"Elle doit rire de ma naïveté"

"Elle doit rire de ma naïveté"

À propos de la Sainte Vierge, il faut que je te confie une de mes simplicités avec elle; parfois je me surprends à lui dire: Mais ma bonne Sainte Vierge, je trouve que je suis plus heureuse que vous, car je vous ai pour Mère et vous, vous n’avez pas de Sainte Vierge à aimer…

Il est vrai que vous êtes la Mère de Jésus, mais ce Jésus, vous nous l’avez donné tout entier…

Et lui, sur la croix, il vous a donné à nous pour Mère. Ainsi nous sommes plus riches que vous puisque nous possédons Jésus et que vous êtes à nous aussi. Autrefois, dans votre humilité, vous souhaitiez d’être un jour la petite servante de l’heureuse Vierge qui aurait l’honneur d’être la Mère de Dieu, et voilà que moi, pauvre petite créature, je suis, non pas votre servante, mais votre enfant; vous êtes la Mère de Jésus, et vous êtes ma Mère!

Sans doute, la Sainte Vierge doit rire de ma naïveté, et cependant, ce que je lui dis est bien vrai !

Sainte Thérèse de L’Enfant-Jésus

Extrait de sa Lettre 19.10.1892

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×