Sans la femme, aucune harmonie

La femme source de l'harmonie

« Sans la femme il n’y a pas d’harmonie dans le monde ».
Tels sont les mots du Pape François lors de la messe quotidienne à Sainte Marthe, le jeudi 9 février 2017.
« Tant de fois, quand nous parlons des femmes, nous en parlons en un mode fonctionnel :  
la femme est faite pour faire ceci ou cela », s’est étonné le Pape, qui a noté qu’elle porte
au contraire une richesse que l’homme n’a pas : elle apporte de l’harmonie à la Création.
« C’est la femme qui nous apprend à caresser, à aimer avec tendresse et qui fait que le monde est une belle chose.

Voilà ce que nous apporte la femme, cette capacité d’être amoureux », a alors expliqué François.
La fonctionnalité n’est pas le but de la femme, a-t-il poursuivi, mais c’est bien celui de faire l’harmonie.
« Exploiter les personnes est un crime, c’est vrai, mais exploiter une femme est encore pire, a-t-il dit,
c’est détruire l’harmonie que Dieu a voulu donner au monde ».

« La femme est l’harmonie, la poésie et la beauté », a conclu le Saint-Père,
« sans elle le monde ne serait pas aussi beau, ne serait pas harmonieux.
Il me plait de penser que Dieu a créé la femme pour que nous ayons tous une mère ».

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×