Dieu nous aime au-delà des actes que nous posons

"Dieu nous aime au-delà des actes que nous posons."

Voilà une phrase si vraie ... et heureusement que Dieu nous aime au-delà des actes que nous posons. Oui son amour est totalement inconditionnel.

Dieu nous aime au-delà des actes que nous posons

Dieu est Amour, totalement amour, et un amour si grand, si parfait que l'on a du mal à y croire, du mal à le comprendre. Et oui malgré tous nos efforts, malgré tout notre cœur, malgré tout notre amour pour nos enfants, pour notre mari, malgré tout notre amour pour nos parents nous avons du mal à aimer. Et oui il faut bien regarder la vérité en face, il nous arrive de conditionner la force de notre amour ou son entièreté aux actes posés par les personnes autour de nous.

Et oui il nous arrive de ne pas aimer autant que nous le voudrions... et pourtant ... nous sommes de bonne volonté, nous faisons ce que nous pouvons, nous essayons mais même si nous sommes créés à l'image et à la ressemblance de Dieu nous ne sommes pas Dieu, nous sommes loin d'être parfaites.

Notre amour à nous, mamans chrétiennes, mamans cathos, mamans de bonne volonté, mamans aimantes, est limité et parfois même très limité. Tout cela dépend de notre histoire, de nos blessures, de notre état émotionnel, de notre fatigue, de nos épreuves ... oui il faut bien avouer qu'il y a des jours où il est facile d'aimer, facile d'être patiente, douce, tendre et ferme à la fois , il y a des jours .... mais il y a aussi des jours où l'emportement vient si vite, où la colère nous emplit sans prévenir et c'est l'explosion à cause d'une goutte d'eau qui a fait déborder le vase comme on dit, il y a des jours ...

 

Oui notre degré d'amour dépend de notre humanité mais aussi de notre degré de sainteté, de notre "propreté" spirituelle. Cela voudrait dire que l'on peut être "sale" spirituellement ?

Je m'explique : et bien oui, chaque fois que nous péchons, nous nous éloignons de Dieu, nous nous salissons, nous coupons un peu plus le lien qui nous unit à Lui voire le rompons complètement (en cas de péché mortel) et là forcément aimer devient compliqué, difficile voire très compliqué ou même impossible. Nos forces à nous, nos forces humaines sont bien petites... Surtout que Jésus ne nous demande pas juste d'aimer un peu, d'aimer quand l'autre est gentil, d'aimer ceux qui nous font du bien et nous bénissent.... Non ! Cela est trop facile, même les païens peuvent le faire. Non ! Jésus nous demande d'aller jusqu'à la folie de l'amour... cette folie de l'amour qui rend capable de donner sa vie pour ceux qu'on aime, de donner sa vie pour ses bourreaux, d'aimer ceux qui nous persécutent.

Je vous parle d'aimer, bénir (donc dire du bien), protéger, défendre, donner à, veiller sur, donner votre vie pour ces gens, ces voisins, ces paroissiens, ces collègues de travail, ces membres de votre famille ou belle-famille, ces membres de votre communauté, qui vous ont humiliée, blessée profondément, qui se sont moqués de vous, qui ont sali votre réputation, qui ont fait des allusions déplacées vous concernant, qui vous ont menti, qui vous ont volée, qui vous pourrissent la vie, qui vous ont même peut-être agressée physiquement vous ou vos enfants...

Je vous parle de tous ceux qui vous pourrissent la vie au quotidien...

Oui c'est cela que Jésus nous demande et si il nous le demande c'est que c'est possible. Possible ne veut pas dire facile, non Jésus ne nous montre pas le chemin de la facilité mais il l'a vécu lui-même pour bien que nous comprenions ce qu'il attend  de nous, nous qui voulons le suivre. Il nous a montré le chemin, le plus beau des chemins, lui-même. Celui qu'il a emprunté.... qui consiste à dire, à lancer une prière à Dieu au moment même où nous sommes battus, humiliés, persécutés, mis à mort , une prière de clémence et de demande de pardon du Père pour ceux qui nous font du mal.

Jésus nous demande de donner à celui qui nous vole, de tendre la joue à celui qui nous frappe, de bénir ceux qui nous persécutent, de prier pour ceux qui nous veulent du mal .... serait-il devenu fou le jour où il a dit cela ? Se serait-il trompé ce jour-là ? Non ! Jésus est bien fou, oui, fou d'amour pour les êtres humains et il a donné sa vie uniquement pour sauver nos âmes, pour sauver nos vies éternelles (les nôtres en tant que chrétiens oui mais aussi celles de tous les êtres humains, ne l'oublions pas quelle que soit la religion, la couleur de peau ou les actes de ces-dits êtres humains). Et il nous demande de faire de même, d'aimer jusqu'au bout du bout, d'aimer inconditionnellement.

Comment y arriver ? Et bien pour nous faciliter le travail nous pouvons nous "laver" spirituellement. Oui nous laver, aller prendre un douche spirituelle qui va nous permettre de retrouver notre propreté d'origine, de blanchir la robe de notre âme, la tenue que nous portons et qui se salit si vite. Vous voyez où je veux en venir ? Oui nous devons aller nous confesser. La confession, ce sacrement du pardon, nous permet d'être lavées par le Saint-Esprit, de recevoir le pardon de Dieu et sa force pour éviter de recommencer nos bêtises, pour limiter la casse... par ce que malheureusement il ne suffit pas de se confesser une fois pour devenir parfaite... et non ni même sainte d'ailleurs... Non; cependant ce n'est pas parce que vous savez que vous allez vous resalir que vous ne vous douchez jamais... sinon je ne vous dit pas la couche de crasse que vous accumuleriez... et bien spirituellement c'est pareil et rapidement cela crée un carcan qui nous rend incapables de discerner efficacement, qui nous pompe toute notre énergie car nous avons un véritable poids à traîner, une carapace qui rend notre cœur insensible et nous avons honte de nous-mêmes, nous nous trouvons nulle et bien éloignée de ce que nous voudrions vivre et nous sombrons petit à petit dans la colère ou la dépression ou autres maux divers et variés...

 

Nous voulons aimer !? Nous voulons ressembler à Jésus ?! Alors allons nous confesser !!!
Et notre amour deviendra de plus en plus semblable à celui du Christ ! 

Connaissez-vous l'histoire vraie de ce petit garçon qui vivait dans un pays de l'Europe de l'Est (cette histoire m'a été racontée il y a plusieurs années et je ne me souviens plus quel pays il habitait exactement) où les chrétiens étaient persécutés. Il était bien jeune quand sa mère s'est faite arrêtée à cause de sa foi puis jeter en prison. Elle a été emprisonnée dans la prison régie par un général qui persécutait les chrétiens, les torturait et les faisait mourir de façons atroces. Elle est morte dans cette prison. L'année suivant sa mort, le jeune garçon, son fils qui devait avoir entre 6 et 9 ans (je ne sais plus exactement) s'est rendu à la prison. Il a été voir le général et lui a amené une rose en lui disant :" Monsieur ma mère a été emprisonnée ici et elle est morte. Je viens avec cette rose car je n'ai plus de maman à qui fêter la fête des mères. je voudrais que vous offriez cette rose à votre femme pour lui souhaiter une belle fête des mères." Le général a tellement été bouleversé par l'amour de ce petit garçon, par son pardon, qu'il s'est converti et a donné son cœur au Christ.

 

L'amour est une force invincible ! L'amour est plus fort que tout !

(Si quelqu'un connaît cette histoire de façon plus exacte, transmettez-moi le texte s'il vous plaît)

Savez-vous que Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, cette si grande sainte utilisait des petits moyens, si simples pour devenir sainte, que nous disons que c'est la sainte de la petite voie. Elle avait une sœur dans son couvent qu'elle n'arrivait pas à aimer, oui vraiment cette sœur devait lui taper sur le système. Vous savez elle devait faire partie de ces gens qui sont désagréables, que presque personne n'arrive à aimer, ces gens lourds que vous voulez éviter ... et bien à chaque fois qu'elle la croisait elle lui faisait son plus beau sourire. Pas facile ... au quotidien ... et bien un jour cette sœur est venue la voir car elle était étonnée et touchée de l'amour si grand que Thérèse lui portait...
Oui notre plus beau sourire ...
Un jour j'ai fait cette expérience alors que j'étais catéchiste, il y a bien longtemps dans une paroisse du centre de la France. Il y avait une dame qui venait aux mêmes horaires que moi dans la salle paroissiale et qui était particulièrement désagréable. Au lieu de m'accueillir elle avait toujours quelque chose à me reprocher, elle n'était jamais contente, elle m'a fait changer de salle dès le premier jour... enfin bon je ne vous dis pas l'ambiance. Je redoutais de la croiser et puis je me suis dit que j'allais tenter de faire comme Ste Thérèse. J'ai prié pour cette femme, demandé à Thérèse de m'aider et à chaque fois que je la croisais je lui faisais mon plus beau sourire. Et bien en quelques semaines à peine elle a complètement changé son comportement envers moi.... elle est devenue douce comme un agneau et des plus agréables présences. Le pouvoir de l'amour, le pouvoir de la prière, le pouvoir du sourire ... sont immenses sur les cœurs... essayez donc cela vous changera la vie !

Donc oui Dieu nous aime au-delà des actes que nous posons et nous devons nous aussi aimer au-delà des actes posés. Un outil très efficace pour cela est la confession. Demandez donc à votre curé de mettre en place des permanences de confessions chaque semaine sur votre paroisse. Plus nous serons nombreux et nombreuses à le faire, plus nos prêtres le feront. Ici, en Ille et Vilaine nous sommes obligées de prendre rendez-vous pour pouvoir aller nous confesser, cela me fait bondir ! Comme si la grâce de Jésus était disponible uniquement sur rendez-vous ! Je ne vais pas débattre de cela maintenant mais si il y avait possibilité de se confesser plus facilement beaucoup iraient plus souvent ... c'est mon point de vue en tous cas.

Alors mesdames prenons l'habitude d'aller nous confesser régulièrement pour être capables de mieux aimer nos maris et nos enfants (en premier lieu). Et donnons cette belle habitude à nos enfants !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×